Astuces

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les toilettes sèches

Nombreux pensent encore que les toilettes sèches sont un concept pour les hippies et que sa place ne peut qu’être au fond du jardin. Mais elles peuvent également être confortables, sont inodores, et surtout hygiéniques.

toilettes-seches-paysage-nature

Toilettes sèches : mythes et réalités

Soyons claires, les toilettes sèches ne sont pas odorantes si elles sont bien entretenues. L’idée qu’un bac recueille vos besoins et les garde au lieu de directement les chasser à l’eau, vous rebute ? Pourtant, le concept des toilettes à litière a bien été étudié. pas d’inquiétude ! En effet, lorsque vous recouvrez votre cadeau de sciures ou de copeaux de bois, les odeurs sont absorbées.

Mais comment ? L’humidité favorable au développement des odeurs ou à la fermentation est retenue par la sciure. De plus, le mélange d’azote contenu dans les besoins et le carbone permet de débuter le processus du compostage d’où son autre nom de toilettes à compost. Vous pouvez aussi utiliser d’autres matières comme la paille séchée ou le chanvre mais ils sont moins pratiques à utiliser que les copeaux.

 

Concernant leur installation, soyez tranquille rien de plus simple! Aucune canalisation pour évacuer de l’eau n’est à prévoir ce qui facilite grandement leur installation. Vous pouvez les installer tant à l’intérieur qu’à l’extérieur selon vos envies. En soit ce n’est qu’un seau avec un siège sur le dessus. À vous de les rendre plus confortable ou esthétique selon vos désirs une nouvelle fois ! La seule petite contrainte des toilettes biologiques est la nécessité d’avoir un seau de sciure ou de copeaux de bois. Vous pouvez également jeter le papier toilette dedans c’est promis ! L’obligation est de vider le seau au minimum une fois par semaine et posséder un carré à compost fait pour les déchets organiques comme ces derniers.

 

Et au niveau légal ?

Depuis l’Arrêté du 7 septembre 2009, vous avez le droit d’installer des toilettes sèches chez vous et il n’est même pas nécessaire de faire de déclaration spécifique ou demander une autorisation. Attention tout de même à posséder une cuve étanche pour recevoir les excréments et urine. Il faut également respecter quelques règles concernant l’épandage du compost.

 

Quel est le réel avantage des toilettes écologiques ?

Des économies d’eau, d’énergie, dans les achats de produits d’entretien ou du compost classique pour les géraniums du jardin ! Aussi, au lieu d’acheter votre sciure pour vos toilettes à litière, vous pouvez demander à la scierie près de chez vous qui sera sans doute ravie de se débarrasser de quelques kilos de sciure de bois.

 

 

 

le 19 avril 2017